Le Réseau Mémoires-Histoires en Île-de-France promeut de nouvelles dynamiques citoyennes d’action collective au niveau régional et inter-régional, en articulant l’approche mémorielle et historique. Ces actions s’inscrivent dans une dynamique collective et globale des Droits de l’homme et du citoyen et de lutte contre les préjugés, les stéréotypes, et toutes les formes de lutte contre les discriminations et les inégalités. L’activité du Réseau est indépendante des groupements politiques, philosophiques et confessionnels.

Depuis 2010, le Réseau Mémoires-Histoires en Ile-de-France oriente son travail et ses réflexions autour de quatre grands axes :

Migrations

.

Mémoire du travail

.

Questions urbaines

.

Culture et patrimoine

.

Le Réseau Mémoires-Histoires en Ile-de-France est à l’origine, tout au long de l’année, d’une grande diversité d’actions.
Printemps de la Mémoire
Semaine des patrimoines
Séminaires/ateliers
Evénements à l’année
Formations
Etudes et recherches

 

NOUS REJOINDRE

Le réseau

L’association « Réseau Mémoires-Histoires en Ile-de-France » a pour objet de promouvoir des actions menées par ses membres et des initiatives associatives et citoyennes dans les domaines des questions urbaines et des quartiers populaires, des migrations, du monde du travail et du monde ouvrier en Ile-de-France, en articulant l’approche mémorielle et historique. Ces actions s’inscrivent dans une dynamique collective et globale des droits de l’homme et du citoyen et de lutte contre les préjugés, les stéréotypes, et toutes les formes de lutte contre les discriminations et les inégalités. Ce réseau est une structure d’appui et de coordination volontaire des associations, unions, fédérations et mouvements régionaux et nationaux œuvrant dans le champ de la mémoire et de l’histoire sociale et culturelle en Ile-de-France. Les membres adhérents à la « charte » du réseau participent activement aux actions collectives du réseau. Ils se donnent comme moyens : l’information réciproque, la concertation, la réflexion, la coopération, l’expression et l’action communes au niveau régional. Le réseau agit en coordination et coopération au plan local, national, européen et international. L’activité de l’association est indépendante des groupements politiques, philosophiques et confessionnels.